Feeds:
Posts
Comments

Archive for June, 2015

Les boites noires du MSN23 commencent à parler et confirment la piste d’une défaillance de 3 moteurs. Les premières analyses ont été conduites par la CITAAM (Comisión para la Investigación Técnica de Accidentes de Aeronaves Militares), avec les conseils techniques des équipes d’Airbus. Airbus indique que les boites noires ont pu être exploitées et que l’enquête confirme que les moteurs 1, 2 et 3 ont subi un gel de puissance après le décollage et n’ont pas répondu aux tentatives de reprises de contrôle de l’équipage. Le quatrième moteur a lui répondu normalement aux demandes de l’équipage. “Quand les pilotes ont placé la manette des gaz sur ralenti pour réduire la puissance, celle-ci a effectivement été réduite mais elle est ensuite restée en ralenti sur les trois moteurs affectés durant le reste du vol, en dépit des tentatives de l’équipage pour récupérer de la puissance. Cette perte de puissance est cohérente avec le fait que les trois moteurs en question étaient concernés par les problèmes identifiés par l’AOT du 19 mai”, précise le communqiué. La piste du Fadec se confirme donc. Les premières analyses ont montré que les autres systèmes de l’avion ont fonctionné normalement et qu’il n’y a pas eu d’autre anomalie identifiée durant le vol, selon Airbus. “A la suite de notre alerte du 19 mai à nos clients, nous confirmons que le problème que nous avons identifié ne peut pas causer de difficultée aux appareils en service si les contrôles sont réalisés. En appliquant l’AOT, l’avion est protégé à 100% contre ce problème. » a affirmé une porte-parole du groupe.

Advertisements

Read Full Post »