Feeds:
Posts
Comments

Archive for April, 2017

Des dizaines de Français d’origine asiatique, dont la chanteuse Anggun et le rugbyman François Trinh-Duc, ont lancé jeudi sur les réseaux sociaux une vidéo pour lutter contre les stéréotypes dont ils se disent toujours victimes. « Ensemble, prenons la parole pour changer les choses », lancent le gardien du PSG Alphonse Areola, la journaliste de France 3 Emilie Tran Nguyen, le chef Pierre Sang et plusieurs anonymes dans une vidéo postée sur Facebook et Twitter sous le nom d’ »Asiatiques de France ». « Nous avons été combattants pour la France, travailleurs forcés dans les campagnes, enfants des colonies, +boat people+… », expliquent-ils. « Nous sommes devenus comédie(nne), chef cuisinier, animateur TV, footballeur… ». Ils rappellent qu’ils sont parfois appelés « chinetoques » ou « niakoués » dans les cours d’école et citent les clichés qui leur sont renvoyés depuis l’enfance: « Ce qu’il y a de bien avec vous les Asiatiques c’est que vous êtes discrets, travailleurs, vous ne faites pas de vagues ». Hélène Lam Trong, journaliste à France 2, a imaginé ce clip après avoir rencontré l’humoriste Frédéric Chau, qui a utilisé ces clichés dans plusieurs sketches. « Cette vidéo se veut plus fédératrice que revendicative », a déclaré la journaliste à l’AFP. « Aujourd’hui, se moquer des Asiatiques reste permis. Beaucoup disent: je n’ai pas envie qu’on se moque de mon enfant comme on s’est moqué de moi ». Inspirée d’une vidéo publiée par des acteurs hollywoodiens d’origine asiatique, la vidéo a été réalisée avec le soutien de la société de production de la journaliste Mélissa Theuriau et un financement participatif. Elle avait été vue plus de 170.000 fois jeudi après-midi. Une dizaine de milliers de membres de la communauté chinoise en France avaient manifesté en 2016, réclamant des mesures de protection et dénonçant le « racisme anti-asiatique », après des actes de violences répétés.

Advertisements

Read Full Post »